L’accompagnement pédagogique à la mobilité (savoir bouger)
Les entretiens ont révélé que le public cible était très demandeur d’aides aux permis ou à l’achat d’un véhicule. Or le permis n’est pas toujours indispensable et surtout il n’est pas accessible à tous (pour des raisons financières, de capacités d’apprentissage ou périphériques autres).
Il est donc nécessaire de proposer des alternatives au permis et à la voiture en favorisant la solidarité  de proximité, l’utilisation des transports collectifs ou de modes de transports alternatifs.
L’accès à la mobilité concerne, dans notre cas, des personnes qui éprouvent parfois une appréhension quant à l’utilisation des transports collectifs, qui ne sont pas habituées ou qui ont besoin d’un accompagnement.